Prenez soins de votre

Système lymphatique.

 

C'est tous vos systèmes (digestif, immunitaire, musculo-articulaire, tégumentaire, nerveux, urinaire, etc.) qui en bénéficieront.

La lymphe est un maillon primordial au sein de la santé.

La circulation lymphatique est une pierre angulaire de l'homéostasie (équilibre de l'organisme).

emil-vodder.jpg
Une approche développée par le
Docteur Vodder et sa femme Astrid.

Dans les années 1930, le Dr. Emil Vodder et sa femme Astrid développent le drainage lymphatique manuel en France. Ils partent d'une constatation simple:

70% pour cent de l'organisme humain sont composés de liquide.

L'eau, base de la vie, assure l'interaction et l'échange moléculaire et cellulaire du corps.

Dr.Vodder comprend que le travail sur le milieu liquide devrait se composer de mouvements doux, rythmiques et pompants.

En déplaçant la peau sur son tissu sous-jacent en direction de l'évacuation de la lymphe par des mouvements circulaires, avec une pression légère qui augmente et diminue progressivement, la technique favorise le nettoyage, la désintoxication et la décongestion du tissu conjonctif et des ganglions lymphatiques.

À partir des années 1960, lorsque les scientifiques commencèrent à faire des recherches sur la micro circulation, dont le système lymphatique est une partie, on donna au drainage lymphatique une place de choix parmi les autres techniques manuelles.

Le champ d’action du DLM est large.
Il est entre autres un soutien précieux dans les troubles suivants:
  • Affection de la peau

  • Intoxications (alimentaire, médicamenteuses)

  • Œdèmes post-traumatiques

  • Œdèmes postopératoires

  • Troubles circulatoires

  • Troubles dentaires

  • Troubles respiratoires

  • Troubles rhumatismaux

  • Renforcement de l’immunité

  • Lésions traumatiques

  • Lymphœdème et œdème veineux des membres (jambes)

  • Varices

Comme toute thérapie efficace, le DLM a ses contre-indications :
  • Tumeur maligne non-traitée

  • Fièvre

  • Infection en phase aiguë

  • Insuffisance cardiaque

  • Phlébite aigue

  • Thrombophlébite, thrombose

  • Tuberculose, sida